Pour qu’une réunion fonctionne, deux ingrédients de base sont indispensables : DES TECHNIQUES ET DE L’ENERGIE POUR METTRE EN MOUVEMENT !

Les réunions sont souvent trop longues.
L’ordre du jour est nébuleux…
Les participants ne rêvent que de quitter la salle.

Oui très souvent, les réunions ne nous font pas du bien et génèrent chez les participants plusieurs phénomènes :

Une fatigue mentale car on ne va pas se le cacher, nous sommes assis à la table de réunion, en nous demandant ce qu’on fait là, pourquoi il est indispensable d’assister chaque semaine à cette satanée réunion, pendant que le travail s’accumule sur le bureau… Combien de fois sommes-nous arrivés dans la salle un bloc sous le bras et un stylo dans la main (ou alors parfois les mains vides) tellement agacé, tellement désabusé… L’idée même qu’une personne vienne nous chercher pour une urgence nous faisant même rêver.

Un cumul de travail étant donné que oui, le temps que nous passons en réunion se transforme en charge de travail supplémentaire. Notre conscience professionnelle nous amène évidemment à bosser tard le soir ou carrément à revenir au domicile avec nos dossiers, pestant contre ce temps perdu à écouter le manager qui revoit une fois encore les résultats du mois…

Un stress indéniable lié à cette situation. Ce stress chronique a malheureusement un effet délétère sur notre santé, quand on réalise le nombre de réunions auxquelles on doit participer par semaine et donc par mois et donc par an !

Une concentration moins aiguisée considérant le fait que notre capacité de concentration totale oscille entre 30 et 45 minutes. Même si la réunion n’excède pas ce temps, le souci est bien que nous doublons notre attention étant donné qu’on écoute l’animateur tout en surveillant notre smartphone ou ordinateur, afin d’éviter de louper une information, un mail. Certains parviennent même à avancer dans leur travail tout en souriant au manager qui présente un projet pour le second semestre. Contrairement à d’autres pays, la France compte bon nombre de collaborateurs surbookés, multi-compétences, multitâches.

Une fatigue physique parce que rester assis mais crispé a un impact sur le corps et l’esprit. Pratiquer autant que faire se peut la respiration abdominale pendant la séance peut vous aider à décompresser. Ça ne coûte rien d’essayer.

 

Dans le module de formation « Réussir ses réunions en 8 étapes », nous aurons le plaisir d’analyser ces aspects mais surtout nous travaillerons une méthodologie pour faire de vos réunions des moments efficaces et performants pour tout le monde.

Objectif n° 1 : Nous identifierons ensemble le rôle de la formation et de l’animateur.

Objectif n° 2 : Nous réfléchirons à la pertinence de toutes ces réunions.

Objectif n° 3 : Nous distinguerons ensemble les différentes fonctions de la réunion.

Objectif n° 4 : Nous saurons fixer de véritables objectifs.

Objectif n° 5 : Nous apprendrons comment PRÉPARER, INVITER, OUVRIR, ANIMER et CLÔTURER LA RÉUNION.

OBJECTIF n° 6 : Nous testerons des techniques d’animation.

OBJECTIF n° 7 : Nous identifierons les supports nécessaires.

OBJECTIF n° 8 : Nous comprendrons clairement la motivation de l’adulte et comment gérer les personnalités difficiles (car nous sommes tous des personnalités difficiles. Si si !).

OBJECTIF n° 9 : Nous apprendrons à développer une communication efficace et adaptée aux circonstances.

OBJECTIF n° 10 : Nous nous entraînerons ensemble à animer une séance.

Cette pédagogie active et dynamique vous permettra de repartir de cette formation boosté et prêt à tout déchirer en réunion !

J’ai hâte de vous rencontrer.

About the author: Murielle Fossier